Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/vielocal/www/astrid/wp-content/themes/responsive/core/includes/functions-extentions.php on line 23

Simplicité heureuse

 Simplicité heureuse

au jardin d'aujargues

  • Simplifier son existence pour améliorer sa qualité de vie.
  • Alléger sa vie de tout ce qui l’encombre et privilégier l’être plutôt que l’avoir.
  • Moins consommer, avoir moins besoin d’argent, avoir plus de temps pour ce qui est important.
  • Porter attention au maillage du Vivant à travers le juste suffisant et la sensibilité à notre milieu donateur.
  • Retrouver une connivence avec tous les êtres vivants et les forces de la nature en approchant avec tendresse les autres animaux, les eaux douces et l’océan, les arbres, les végétaux, les monts et vallées, les petits peuples du sol…
  • Renouer avec ce qui en nous est toujours neuf et libre.

C’est une démarche individuelle qui définit nos vrais besoins, questionne nos habitudes et nous émancipe. C’est aussi une organisation collective pour avoir plus de prise sur notre vie quotidienne, vivifier nos relations et la solidarité.

« … La manière humaine d’être vivant ne prend sens que si elle est tissée aux milliers d’autres manières d’être vivant que les animaux, végétaux, bactéries, écosystèmes, revendiquent autour de nous. » Baptiste Morizot in Manières d’être vivant.

Être occupé-es à vivre – pour une écologie quotidienne

Pour retrouver du sens dans les actes quotidiens en retrouvant de l’autonomie, des savoir faire oubliés, une existence connectée aux dynamiques du Vivant et à sa créativité. Pour reprendre contact avec la terre, les arbres, l’eau, les éléments. Pour se rendre ensemble plus libres, plus fort-es et plus sensibles.

RENOUER

simplicité heureuse

Moins de conso et plus de connivence avec les êtres vivants, ça peut commencer par souvent marcher en forêt et souvent s’assoir sous un arbre. Puis attendre…

« À chaque promenade dans la nature, on reçoit bien plus que ce qu’on cherche. L’accès le plus direct à l’univers, c’est une forêt sauvage. » Richard Powers in L’arbre monde.

.

.

… Affutons les capteurs de nos doigts. Nez au vent avec les yeux du dedans. Tout près de nous un ruisseau a les mêmes rêves que nous. Nous quittons les rives des caprices, c’est un voyage vers le bois de coeur. Nous arrivons chez nous Un endroit où nous sommes allé-es dans nos rêves d’enfant. Que faisais-tu entre quatre et dix ans pendant des heures sans avoir besoin de machine ni de personne ? Aujourd’hui refais le ! Cette nuit refais le ! Et encore ! Et encore ! Jusqu’à ce que l’enchantement opère. Narines ouvertes à l’humus, pieds dans les flaques, embrassement de cailloux. Des gardiens de fontaine attendent depuis si longtemps que nous les entendions cascader. Rincé-es et séché-es au vent d’hiver nous pouvons lâcher les superflus, avec la bienveillance des arbres, nos modèles de grâce nue. Nous retrouvons intacts tous les trésors. Joueuses et tenaces, cristallins autant qu’opiniâtres, nous savons à nouveau fabriquer l’humus et l’oxygène de nos vies, nous créons notre liberté, notre joie, notre paix intérieure. Nous approchons des autres voyageurs affermis par les nuits de l’hiver. Inspiré-es, nous osons ensemble vivre nos rêves.
Extrait de « Poésie du Vivant et contes de simplicité heureuse« .

LAVER

simplicité heureuseFaire la vaisselle à la cendre chez soi ou dans les fêtes

La vaisselle à la cendre est différente d’un « liquide vaisselle », c’est un dégraissage à sec, ce qui évite de mettre la graisse et le produit vaisselle dans l’eau que l’on rejette.

Télécharger la fiche pratique.

Laver sans polluer

Utiliser des produits d’entretien sans pour autant polluer : les produits de base, recette et utilisation, des astuces pour laver proprement. Télécharger la fiche pratique.

 

MANGER

manger localS’approvisionner en choisissant qui nous nourrit.
Informations, accompagnement et expériences pratiques sur comment s’approvisionner et s’organiser en direct producteur à prix sympa et sans se compliquer la vie.
L’expérience Calebasse.
Tuto de la crème à la rose du printemps.
Recettes extraites du livre Les Ailes de Bise : Aide mémoire des cuisines collectives.

 

Échanger, se rencontrer au jardin

Ici, dans notre maison-jardin de garrigue gardoise, nous vivons dans un micro-biotope avec les habitants à feuilles, à plumes, à pattes, à nageoires et autres petits peuples du lieu. Nous trions, recyclons, réparons et n’utilisons pas de « jetable ». Compost, circuit de récupération des eaux de pluie et de ruissellement pour l’arrosage. Du temps pour les travaux des jours, flâner au jardin… Approvisionnement le plus souvent en direct producteurs, bio et/ou de cueillette. Électricité renouvelable à la coopérative d’électricité Enercoop. Épuration des eaux grises dans une mini phyto-épuration, la « Phytonette ».

toilettes sèches au jardin d'Aujargues

Toilettes sèches source de compost, outils de cuisine solaire et vaisselle à la cendre.

C’EST ICI

Nous contacter.

venir nous voir

 

le jardin d'aujargues
l'entrée du jardin d'Aujargues

Nous sommes le changement que nous voulons voir dans le monde. Ghandi

mousser la tête

Mousser la tête au soleil

simplicité heureuse