La Calebasse – Créer-rejoindre un groupement

La Calebasse

Qui sommes-nous   –   Organisation   –   Producteurs   –   Créer-rejoindre un groupe d’achats   –   Contact

REJOINDRE UN GROUPEMENT D’ACHAT EXISTANT :

Pour recevoir une liste de groupements d’achat sur le Gard et l’Hérault contactez nous.
Il y en a d’autres, sûrement non loin de chez vous, ils poussent comme des champignons à  l’automne.
Et sinon … créez en un !

TROUVER DE L’AIDE POUR EN CRÉER UN

Créer un collectif d’achat local autour de chez vous, c’est simple, utile et réjouissant.

  • Si notre façon de faire vous plait, contactez nous, nous communiquons volontiers nos bons plans et notre expérience pour créer-rejoindre un GA.
  • Un article avec des témoignages pour vous donner envie d’en créer un !
  • La revue Passerelle Eco a consacré plusieurs articles aux groupements d’achat autogérés de produits bios, locaux, secs ou frais, à leurs créations et à leurs fonctionnements possibles. Afin de mieux faire connaître ces alternatives, ils regroupent et publient ces articles en collaboration avec l’association Bleue comme une orange sur ce site et dans ce document :

Sommaire du document ci-dessus :
Extrait de Passerelle Eco n°33 (printemps 09)
– Introduction générale et argumentaire, par l’association “Bleue comme une Orange” (Toulouse)
– Exemple de groupement d’achat à Toulouse
Extrait de Passerelle Eco n°13 (hiver 03-04)
– Lancement de “la coopé” à Bézier
– Le fonctionnement de Gaia, dans la Creuse
Extrait de Passerelle Eco n°17 (été 05)
– Lorsqu’un SEL monte un groupement d’achat
– Le groupement d’achat des Vans
Extrait de Passerelle Eco n°18 (printemps 05)
– Une coopérative 100% participative, à Nantes.
Extrait de Passerelle Eco n°31 (automne 08)
– Bio Libre Partage, pour commencer facilement.un petit groupement

DE NOMBREUSES MANIÈRES DE FAIRE

Nous avons expérimenté et préféré cette organisation là. D’autres collectifs s’organisent différemment, chaque groupe construisant ce qui lui convient le mieux. Votre collectif sera une création unique même s’il s’appuie sur l’expérience d’autres groupes.

Le fonctionnement

  • Certains groupe d’achats sont en collectif informel (association de fait), ou en association déclarée loi 1901, ou en entreprise.
  • L’organisation associative se fait par co-décision de tous les membres, ou par une collégiale d’organisation, ou par un bureau hiérarchisé de type président/trésorier/secrétaire assorti d’un conseil d’administration.
  • Les décisions peuvent s’y prendre par votation ou par consentement/consensus.
  • Il peut y avoir une charte liant les participant-es ou pas.
  • Certains collectifs excluent les produits exotiques, certains soutiennent l’agriculture d’autres pays européens, ou les communautés zapatistes, ou ne se posent pas la question.
  • La vie associative, publique ou conviviale est selon les groupes plus ou moins développée, voire limitée aux seules relations nécessaires aux transactions.

L’organisation pratique

  • Elle peut être bénévole ou non.
  • Il peut s’agir d’achats en direct producteur et/ou d’achats par grossiste.
  • Les commandes peuvent être gérées par 1 ou 2 personnes, ou bien le collectif s’organise  en sous groupes autogérés répercutant leur commande vers la personne chargée de compiler les commandes, ou chaque membre du collectif prend en charge une à plusieurs commandes, ou …
  • Pour se procurer les produits, il est possible de venir acheter, sans commander à l’avance, dans un local de stockage accessible sans horaire, mais d’autres préfèrent un magasin associatif avec permanence d’ouvertures. Ou alors, Il s’agit de commandes groupées que les membres viennent chercher sur le lieu de livraison. Ou alors un membre du collectif récupère la livraison de la commande groupée et le partage se fait chez une personne du réseau.
    Et ce n’est pas exhaustif …

creer un groupement d'achat
Quelques groupes pour s’inspirer…

  • Coop la Saladelle à Vauvert  (30)

Gestion avec collégiale d’organisation, local de stockage accessible aux adhérents, commandes à grossiste et producteurs locaux.
http://www.altereco30.com/coop-bio
Siège social – Chemin des Canaux 30600 VAUVERT

Écouter l’émission « D’autres mondes sont possibles » sur les circuits courts et comment ça marche, avec Astrid Géraud de La Calebasse, Sophie Setbon de l’AMAP « Les cagettes du Vidourle » et Nicolas Duntze de la Confédération Paysane.
(émission réalisée par Bruno Lorthiois du Territoire en Transition Petite Camargue sur Radio Système à Vauvert)

  • Salinelles – GROUPACHATS (30)

Achats directs à des producteurs locaux de produits secs et frais.
Collectif informel issu d’un réseau d’autoconstructeur.
groupachatsalinelles(at)gmx.fr
http://grachatsalinelles.eklablog.com/

  • MONTPELLIER – Le RAAR-ES Réseau Autogéré d’Achats Réfléchis [Écologiste & Social]

Achats directs à des producteurs locaux ou équitables de produits agricoles frais, secs et transformés. Produits cosmétiques. Collectif informel
http://www.alternatives34.ouvaton.org/raares:raares
http://www.alternatives34.ouvaton.org/liste_des_charmandises
Réunions tous les premiers jeudis du mois à 18h30 à la Librairie Scrupule. 26 rue du Faubourg Figuerolles 34070 MONTPELLIER – Tél : 04 67 92 24 18.

  • Association Mut Vitz – Hérault, Gard, Lot, Toulouse

Réseau d’achat collectif du café des coopératives zapatistes. Contact direct sans distributeur avec la coopérative zapatiste Yach’il. Fonctionnement bénévole et autogéré, récolte payée à l’avance, marge bénéficiaire entièrement reversée aux communautés zapatistes.
http://www.alternatives34.ouvaton.org/collectifs:mut-vitz-34

La Calebasse – Créer-rejoindre un groupement d’achat