La femme debout, l’homme debout

La femme debout, l’homme debout. Mouillés d’avoir plongé, trop éclairés. Les mains superposées, muets. Ils iront comme les premières heures du jour : inondés de lumière au dedans …